Économie : Belle croissance des exportations pour la Zone économique spéciale de Phnom Penh

La Zone économique spéciale de Phnom Penh (ZESP) du Royal Group a exporté pour 492,7 millions de dollars de marchandises au cours des sept premiers mois de cette année, soit une augmentation de 29 % en glissement annuel.

La porte de la Zone économique spéciale de Phnom Penh. Photo Hong Menea
La porte de la Zone économique spéciale de Phnom Penh. Photo Hong Menea

La société cotée en bourse Phnom Penh SEZ PLC (PPSP) a déclaré dans un communiqué que les exportations via la zone économique spéciale (ZES) étaient restées sur une trajectoire de croissance grâce au contrôle efficace du Covid-19 par le gouvernement, qui, selon le promoteur du parc industriel, « attire de plus en plus d’investissements directs étrangers (IDE) ».

Hiroshi Uematsu, PDG de PPSP, a attribué cette croissance à « l’expansion de la production des usines de pièces automobiles et électroniques », ainsi qu’à « l’investissement massif de Marvel Garment Co Ltd, une filiale du plus grand fabricant de tricots en Chine ».

« Avec la stabilité politique et sociale et la nouvelle loi sur les investissements attrayante au Cambodge, nous sommes confiants dans notre capacité à attirer davantage de fabricants », a-t-il ajouté.

Au 31 juillet, la PPSEZ de 357 ha abritait 102 locataires employant 39 100 personnes, soit une augmentation de 42,9 % par rapport à l’année précédente.

Parallèlement, les importations et les exportations traitées dans la zone économique spéciale de Sihanoukville (ZES), la plus grande du Royaume en termes de taille et d’occupation, ont augmenté de 38,23 % pour atteindre 1,374 milliard de dollars au premier semestre 2022, contre 994 millions de dollars en 2021.

Les données du Département général des douanes et accises indiquent qu’au cours du premier semestre 2022, les échanges internationaux du Cambodge ont totalisé 27,244 milliards de dollars, soit 20 158 % de plus que la période correspondante l’année dernière.

Sur ce montant, les importations ont atteint 15,865 milliards de dollars, tandis que les exportations ont été évaluées à 11,379 milliards de dollars (+33 913 %). Le déficit commercial du Royaume pour le premier semestre s’est réduit de 21 % en glissement annuel pour atteindre 4,486 milliards de dollars.

Mots-clés :

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône