Économie : 2,5 milliards de dollars de projets d’investissement approuvés en quatre mois

Le gouvernement a approuvé 52 projets d’investissement au cours des quatre premiers mois de cette année, d’une valeur totale de près de 2,5 milliards de dollars et qui devraient générer plus de 47 000 emplois, principalement dans le secteur de l’habillement et du textile.

Usine textile à Phnom Penh. Photo ILO
Usine textile à Phnom Penh. Photo ILO

Le Conseil pour le développement du Cambodge (CDC) révèle que les projets approuvés au cours de la période janvier-avril comprennent des installations de fabrication pour divers secteurs, notamment l’habillement, les produits de voyage, la transformation et le conditionnement des fruits, les pièces automobiles et le câblage.

Le directeur général de la Chambre de commerce du Cambodge (CCC), Nguon Meng Tech, a déclaré à notre partenaire The Post qu’un certain nombre de facteurs ont fait de la fabrication de vêtements le secteur qui a reçu le plus de projets d’investissement.

« Il s’agit notamment de la nouvelle loi sur les investissements et de la stratégie de développement du secteur de l’habillement, des chaussures et des articles de voyage (GTF) du Cambodge 2022-2027, que le gouvernement a récemment commencé à mettre en œuvre. »

Meng Tech a également souligné l’assouplissement de plusieurs mesures, qui a permis aux investisseurs d’injecter plus facilement des capitaux dans le secteur.

Toutefois, il précise que la CDC et la CCC souhaiteraient voir davantage d’investissements dans les secteurs de l’automobile et de l’électronique, ajoutant qu’une « feuille de route » pour le développement de l’automobile et de l’électronique « doit être lancée prochainement ».

« En ce qui concerne les secteurs de l’automobile et de l’électronique, dans le passé, la CCC a toujours été associée à de nombreux investisseurs étrangers — notamment du Japon, un pays très développé dans ces deux domaines et qui dispose également de capitaux importants. Nous souhaitons que les plus grandes économies d’Asie investissent dans notre pays, ce qui permettra non seulement de stimuler notre croissance économique, mais aussi de partager avec nous davantage de connaissances et d’expériences », a-t-il déclaré.

Ky Sereyvath, chercheur en économie à l’Académie royale du Cambodge, a déclaré au Post que l’augmentation des investissements dans le secteur du textile et de l’habillement démontrait que le Cambodge avait capitalisé sur les opportunités offertes par la pandémie pour s’imposer comme un acteur clé au niveau mondial, ce qui a été remarqué par les investisseurs.

« Dans un contexte où d’autres pays ne peuvent pas produire, le Cambodge a démontré qu’il pouvait le faire grâce à des facteurs tels que la stratégie de vaccination du gouvernement », a-t-il déclaré.

Selon le rapport du Département général des douanes et accises du Cambodge, les exportations de vêtements ont atteint 3,155 milliards de dollars, soit une augmentation de 24,8 %. Les exportations de produits autres que les vêtements ont atteint 1,2129 milliard de dollars, soit une augmentation de 38,2 %.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône