mercredi, décembre 06, 2017

Cambodge - Siem Reap : Le premier Échange International de Sports en Fauteuil est un succès !

Des athlètes en situation de handicap venus de France, d’Inde et du Cambodge se sont entraînés pendant deux semaines au basketball et au rugby fauteuil. L’échange a aussi été un moment de partage des cultures, des expériences professionnelles ainsi que la sensibilisation quant au handicap et aux techniques sportives. L’échange est le premier évènement du projet qui s’étend sur trois ans et au cours duquel les équipes se déplaceront en France en 2018.

Premier Échange International de Sports en Fauteuil au Cambodge
Siem Reap, Cambodge, 5 décembre, 2017 
Des athlètes de basketball et rugby fauteuil venus du monde entier se sont rencontrés à Siem Reap au Cambodge pour deux semaines, lors d’un échange sportif, culturel et amical.  Les joueurs de “Quad Rugby” français et indiens sont venus au Cambodge pour travailler avec les joueurs de basketball fauteuil de Battambang et la nouvelle équipe de Siem Reap pour ce premier échange international de sports en fauteuil. L’évènement était organisé par l’ONG Soulcial Trust et sponsorisé par des entreprises de l’industrie du duty-free : l’agence suisse de recherches m1nd-set et le groupe indien Bommidala. Le projet proposait des sessions d’entraînement, des matchs de rugby et de basketball et des ateliers d’identification de nouveaux joueurs potentiels de rugby en fauteuil. Il a aussi permis de sensibiliser des enfants cambodgiens au handicap en leur présentant le sport en fauteuil. C’est le premier événement d’un programmes d'échanges prévu sur trois ans. En 2018, des athlètes des différentes équipes voyageront en France, puis en Inde en 2019. 

Premier Échange International de Sports en Fauteuil au Cambodge
Dix joueurs du Stade Toulousain Handisport  ; du Montpellier Handi Rugby Club  ; de la Fédération de Rugby en Fauteuil d’Inde à New Delhi ; et de la Fédération Cambodgienne de Basketball en Fauteuil de Battambang ont participé à l’échange. ''...J’ai rejoint l’échange sportif pour la qualité de l’entraînement...'', déclarait Ishank Ahuja, l’un des joueurs indiens. ''...Je peux maintenant retourner en Inde et enseigner à d’autres afin d’augmenter le nombre de nos joueurs, et faire en sorte que l’Inde ait la meilleure équipe...''.

Des athlètes de basketball et rugby fauteuil venus du monde entier se sont rencontrés
à Siem Reap pour deux semaines
 ''...Dès le premier jour j’étais conquis, parce que je n’ai jamais eu l’opportunité de faire un échange comme ça,” dit Tristan Barfety, participant français. ''...Grâce à ce projet, j’ai pu rencontrer différentes personnes de différents pays, tout en jouant à divers sports, ce qui est très enrichissant. C’était vraiment incroyable pour moi et m’a rempli l’esprit de souvenirs qui me donnent envie de participer à l’échange l’année prochaine...''. 


Les membres de la nouvelle équipe de basketball fauteuil de Siem Reap ont aussi rejoint le projet. En Septembre 2017, le Soulcial Trust a commencé les entrainements de basketball fauteuil au Campus Arena d’ICF à Siem Reap avec 15-20 personnes en situation de handicap, le plus souvent causé par les mines antipersonnel ou par la polio. ''...Avoir l’opportunité de s’entraîner avec des sportifs expérimentés a beaucoup motivé les joueurs de Siem Reap...'', déclarait la directrice de programmes du Soulcial Trust, Genni Low. ''...Ils se sont déjà entraînés avec l’équipe de Battambang.  Néanmoins, la rencontre avec les joueurs français et indiens a eu un impact plus significatif leur permettant ainsi de réaliser ce qu’ils pouvaient accomplir par le sport. Si nos fonds nous le permettent, nous souhaitons développer l’équipe locale et envoyer les joueurs aux qualifications des Para-Jeux d’Asie qui auront lieu à Bangkok en 2018. Nous avons aussi le projet de proposer de nouvelles sessions d’entraînement ouvertes aux enfants en situation de handicap. L’échange a été très important pour notre équipe qui a appris la discipline nécessaire pour les compétitions et pour entraîner d’autres joueurs...'', rajoute Genni Low.

''...Je comprends mieux les règles du basketball maintenant et aussi comment jouer sans se pousser ou se battre pour la balle,” dit Muy Bel Sey, membre de l’équipe de basketball de Siem Reap. “Le rugby était nouveau pour nous, et c’était très amusant d’attraper la balle et d’aller le plus vite possible pour marquer. Nous avons passé de très bons moments et avons appris beaucoup...''.

Les entraînements, ouverts au public, ont vu de nombreux visiteurs et supporters défiler. ''...Bien que la priorité de l’échange ait été les entraînements, un autre objectif principal et fondamental du projet a toujours été de sensibiliser au handicap...'', explique Genni. ''...Nous voulons montrer au public que les personnes en situation de handicap sont, avant tout, des personnes qui aiment le sport et s’amusent autant que n’importe qui en le pratiquant...''.

Nous voulons montrer au public que les personnes en situation de handicap sont, avant tout, des personnes qui aiment le sport et s’amusent autant que n’importe qui en le pratiquant
 L’échange s’est conclu par une remise de prix. Les deux joueurs qui se sont montrés les plus enclins à aider les autres et à soutenir leur amélioration ont été honorés par le prix Ian McInnes. Michael Barrett, le directeur du Soulcial Trust, explique: ''...Cette distinction a été créée et nommée en mémoire d’un ami cher qui est décédé à l’hôpital d’Edimbourg, sa ville natale, le lundi 27 novembre durant l’échange. Nous nous sommes rencontrés lors de l’expédition du Duc d’Edimbourg il y a 30 ans, en 1989. Il était atteint d’une rare maladie génétique, et a déjoué toutes les prédictions des médecins au cours de sa vie disant qu’il ne vivrait pas après 25 ans. C’est le cancer, et non sa maladie, qui a finalement emporté Ian, qui est décédé à l’âge de 48 ans. Il a été source d’une grande inspiration pour moi et pour beaucoup d’autres car malgré son handicap physique et son confinement au fauteuil roulant, il a vécu sa vie pleinement, en pratiquant l’alpinisme, le saut à l’élastique ou encore le saut en parachute...''.  Le prix Ian McIness sera donné annuellement lors de l’échange de sports en fauteuil.

Pour en apprendre plus, visitez www.soulcialtrust.org, ou contactez Genni Low à l’adresse suivante genni@soulcialtrust.org, +855 89 772 600/+855 15 579 367.


Pays/territoire : Krong Siem Reap, Cambodia
Enregistrer un commentaire