mercredi, décembre 06, 2017

Cambodge - Banque Mondiale : Le Royaume resterait vulnérable mais...

Ci-dessous, quelques extraits du dernier rapport régional de la Banque Mondiale concernant le Cambodge et qui tendent à mettre un bémol à l'optimisme ambiant concernant la croissance économique et la réduction de l'extrême pauvreté. Si les statistiques et les études de la Banque Mondiale sont réalisées par des techniciens de haut niveau, les méthodes de calcul laissent toutefois planer quelques interrogations, au moins quant aux chiffres concernant la classe moyenne et l'accès au crédit. S'agit-t-il d'échantillonnages, de prévisions, de moyennes, quelles sont les périodes de référence...etc ? Chacun sait que les statistiques officielles sont difficiles à obtenir et certaines conclusions cadrent plutôt mal avec la réalité du terrain...à lire tout de même...

Le Royaume resterait vulnérable mais...
''...Le Cambodge a peut-être réduit ses niveaux d'extrême pauvreté à un seul chiffre, mais sa classe moyenne est presque inexistante et environ la moitié de sa population reste très vulnérable aux chocs économiques...'', indique un rapport de la Banque mondiale publié en début de semaine. 

Le Cambodge est l'un des derniers de la région à être classé par la banque comme un pays «hors de l'extrême pauvreté», avec seulement 0,7% de sa population dans un dénuement extrême. Alors que les niveaux d'extrême pauvreté ont presque tous diminué et que le pourcentage de pauvres modérés a diminué, environ la moitié des Cambodgiens restent" économiquement vulnérables" avec seulement une petite tranche de Cambodgiens considérés comme ''classe moyenne'', ajoute le rapport.

Afin de renforcer la mobilité et la sécurité économique des populations les plus vulnérables du Cambodge, de nouvelles politiques qui accordent la priorité à la mobilité économique et intègrent des programmes de protection sociale sont nécessaires, précise la banque dans son rapport. Les populations rurales du Cambodge souffrent d'un manque d'accès à l'eau potable, à l'assainissement et à un logement de qualité, et de nombreuses provinces n'ont pas accès aux outils financiers pour devenir entrepreneurs. Néanmoins, le Royaume pourrait voir bientôt des impacts positifs de l'augmentation des investissements en provenance de la Chine alors que l'Empire du Milieu vise à tirer parti de la main-d'œuvre bon marché offerte dans la région.

"...Les éléments centraux d'une stratégie de promotion de la mobilité économique doivent être de garantir que tout le monde ait des opportunités d'emploi rémunéré et que la qualité des emplois s'améliore avec le temps...", conclut le rapport.


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire