mardi, novembre 07, 2017

Cambodge - Variétés : Le Dernier Soksophea se veut éducatif

Meas Soksophea, l'une des chanteuses les plus populaires du royaume et suivie par 4 439 149 fans sur Facebook... a décidé de se lancer dans l'écriture et la réalisation. Pour son dernier opus intitulé "Love My Freedom", un clip qu'elle a dirigé elle-même pour une chanson dont elle a également participé à l'écriture, l'artiste, plutôt spécialisée dans la House-Techno Khmère a décidé de s'adresser à la jeunesse cambodgienne en souhaitant lancer un message en faveur de l'éducation des enfants.

Meas Soksophea, l'une des chanteuses les plus populaires du royaume
''...C'est ma première chanson originale, et j'espère que mes fans feront des efforts pour éduquer leurs enfants, leur inculquer l'envie d'apprendre et, ensuite, se battre pour réaliser leurs rêves...'', indique-t-elle au sujet de son dernier morceau. Pour son premier travail de réalisatrice, la vedette a choisi de s'entourer l'équipe des techniciens de Camtraxmusic qui, comme d'habitude, livre un travail propre et soigné.

L'histoire ? une gamine se réveille dans une maison bien luxueuse, part dans une Rolls, passe des vacances à bord d'un yacht sur une île de la côte avec deux autres enfants, martyrise son majordome...et, se réveille dans une maison normale, enfile ses vêtements d'écolière avant de prendre le chemin de l'école...''...Pour réaliser son rêve, il faut travailler à l'école...'', martèle la chanson, mais à savoir si le rêve de la petite fille consiste à pouvoir un jour acquérir le yacht, la Rolls...etc, rien n'est vraiment précisé...

Toutefois, Meas Soksophea est une artiste immensément populaire, énergique, sympathique et sans prétention, et le fait d'utiliser sa notoriété en essayant de se rendre utile est à souligner.

Voir le le clip :



Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire