lundi, novembre 06, 2017

Cambodge - Social : Le Soft Power à la Une

Ce mercredi 08 novembre se tiendra une rencontre organisée par Civis Expatriates sur le thème du soft power ''made in France''. L’événement aura lieu au premier étage du restaurant Khéma La Poste de Phnom Penh, avec pour invité Guillaume Narjolet, Directeur de l'Institut Français de Phnom Penh.


A propos du soft power...
Le soft power est un concept développé par l'universitaire américain Joseph Nye pour décrire la capacité d'attirer et de coopter plutôt que d'utiliser la coercition (hard power). La monnaie du soft power est la culture, les valeurs politiques et les politiques étrangères. Joseph Nyle explique qu'avec le soft power, «la meilleure propagande n'est pas de la propagande», indiquant qu'avec l'ère de l'information, «la crédibilité est la ressource la plus rare.» Quelques exemples :

Les États-Unis ont l'une des armées la plus puissante du monde. Cependant, son soft power, comme les films d'Hollywood, s'étend autour du globe. Près de la moitié de la population mondiale regarde des films hollywoodiens.

Langue anglaise: La population du berceau de la langue (Royaume-Uni) est seulement de 60 millions. Cependant, près de 25% des habitants du globe parlent cette langue. 

La diplomatie et les outils économiques sont le plus souvent associés à la puissance douce, mais le rôle de l'information et du renseignement ne doit pas être ignoré. Alors que la propagande est souvent considérée négativement, les efforts des gouvernements pour étendre leur influence avec les campagnes culturelles et médiatiques sont essentiels pour influencer l'opinion publique dans le monde entier. L'Institut Goethe et l'Alliance Française existent aussi pour diffuser des images positives de l'Allemagne et de la France.

Le soft Power made in France
Mercredi 08 novembre 2017 à 18h30
Premier étage de Khéma La Poste - Phnom Penh


Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire