vendredi, novembre 24, 2017

Cambodge : L'Industrie textile a besoin de se moderniser

Le gouvernement appelle les acheteurs étrangers à augmenter leurs investissements dans le secteur de l'habillement et de la chaussure, et à introduire de nouvelles technologies pour aider à moderniser l'industrie, indique un haut fonctionnaire du ministère du Commerce. S'exprimant lors d'une réunion mardi avec des représentants de marques et de syndicats, le secrétaire d'Etat du ministère, Ok Bung, a déclaré que le secteur du vêtement souffrait d'une faible productivité en raison de technologies obsolètes.

Ouvrières du textile. Photo C.Gargiulo
H & M, Next, C & A, Debenhams, Inditex, Kmart-Australia et Primark étaient quelques-unes des sociétés mondiales représentées à la réunion de mardi, ainsi que la fédération syndicale internationale IndustriALL. Frank Hoffer, le directeur exécutif d'Action, Collaboration et Transformation (ACT), qui parlait au nom des marques, a déclaré que l'une de leurs priorités en tant qu'acheteurs était de renforcer la coopération entre toutes les parties impliquées dans l'industrie textile.

ACT est une initiative entre des marques internationales et des détaillants, des fabricants et des syndicats pour aborder la question des salaires minimum dans la chaîne d'approvisionnement du textile. M. Hoffer a notamment demandé une discussion plus approfondie avec le gouvernement sur l'état de l'industrie. Il a demandé l'appui du MoC pour organiser un atelier avec les acheteurs, les syndicats, les propriétaires d'usine et les agences gouvernementales pour écouter tous les acteurs du secteur et préparer collectivement une stratégie pour guider son développement.

Ken Loo, le secrétaire général du GMAC, l'association des fabricants du secteur, a déclaré que les exportations de vêtements augmenteraient de 5% d'ici la fin de l'année, ajoutant qu'il s'attendait à une croissance similaire dans les années à venir.  Il a ajouté que les problèmes qui entravent actuellement le secteur comprennent les coûts de production élevés, la faible productivité et l'accès à un nombre limité de marchés.

"...Lorsque le salaire minimum sera porté à 170 dollars en janvier, davantage d'usines rencontreront des difficultés si les choses ne changent pas. Nous espérons qu'il y aura une amélioration de la productivité, une réduction du coût des affaires et de nouvelles politiques gouvernementales pour aider les investisseurs...", a-t-il ajouté. Selon les chiffres du MoC, le volume total des exportations du Cambodge a atteint neuf milliards de dollars au cours des neuf premiers mois de l'année. 80% de ces échanges se composent de vêtements ou de chaussures. L'industrie du vêtement et de la chaussure au Cambodge compte 786 usines et employe plus de 700 000 personnes. Les principaux marchés d'exportation des vêtements cambodgiens sont l'Union Européenne, les États-Unis, la Chine, la Nouvelle-Zélande et le Japon.

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire