jeudi, novembre 23, 2017

Cambodge : Les 55 sièges du CNRP officiellement réattribués

Les 55 sièges vacants de l'ancien parti de l'opposition Cambodia National Rescue Party (CNRP) ont été attribués à cinq différents partis politiques conformément aux amendements à la loi sur l'élection des membres de l'Assemblée nationale, a déclaré le Comité national des élections (NEC) dans un communiqué de presse ce 22 novembre.


Les cinq partis politiques comprennent le FUNCINPEC, parti royaliste qui obtient 41 sièges; la Ligue pour la démocratie, 6 sièges; le Parti anti-pauvreté khmer, 5 sièges; le Parti de la nationalité cambodgienne, 2; et le Khmer Economic Development Party, 1 siège. Le Parti de la République démocratique n'a obtenu aucun siège car il n'a pas obtenu suffisamment de suffrages, est-il indiqué.

Ces partis font partie des huit partis politiques qui ont pris part aux élections nationales le 28 juillet 2013. Lors de cette élection, le CNRP a obtenu 2,9 millions de voix et 55 des 123 sièges à l'Assemblée nationale, tandis que le Parti populaire cambodgien (CPP), au pouvoir, a remporté 68 sièges, soit 3,23 millions de voix.

Le CNRP a été dissous par la Cour suprême du Cambodge le 16 novembre 2017.
Par Khan Sophirom - AKP Phnom Penh, novembre 2017 -

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire