dimanche, novembre 26, 2017

Cambodge : Le premier ministre veut fermer le Centre des Droits de l'Homme

Le Premier ministre du Cambodge, Hun Sen, a ordonné au ministère de l'Intérieur d'examiner la conformité juridique du Centre cambodgien des droits de l'homme (CCHR - Cambodian Center for Human Rights), en vue d'une éventuelle fermeture. Ce centre avait été fondé en novembre 2002 par le chef de l'opposition, Kem Sokha, actuellement en prison.

Ajouter une légende
Hun Sen a fait cette déclaration lors d'une rencontre avec plusieurs milliers d'ouvriers du textile ce dimanche : ''...Je considère que la création de ce centre est illégale au regard de la situation actuelle de son fondateur, Kem Sokha, et je demande au Ministère de l'Intérieur d'examiner la possibilité de le fermer...'', a-t-il déclaré.

Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire