dimanche, novembre 05, 2017

Cambodge - Fête des Eaux : Un Festival sous haute surveillance

"...Ils sont déployés dans tous les lieux importants de la ville et sont en service 24 heures sur 24 pour assurer l'ordre public, la paix, la sécurité, ainsi que la sécurité de nos fonctionnaires et de tous ceux qui viennent profiter du festival...", déclarait le général Chan Sitha, chef du département de la police d'intervention, alors que 3 000 policiers des forces spéciales d'intervention étaient déployés dans la capitale, en particulier aux abords du site du festival.

 3 000 policiers des forces spéciales d'intervention étaient déployés dans la capitale
"Ce sont des forces armées spéciales visant à empêcher tout terrorisme et à réprimer toute manifestation...Pour le premier jour du festival, environ un million de personnes ont participé, cela s'est bien passé. Il n'y a pas eu d'accident majeur...", a-t-il déclaré à la presse locale. Il a ajouté que chaque officier recevait un bonus de 5 $ par jour tout en travaillant sur le festival. La police nationale a également publié les noms et les photos de 63 voleurs professionnels toujours en liberté afin d'avertir le public pendant le festival.


Le général Touch Naruth, directeur adjoint de la police nationale, a indiqué que 13 000 policiers et membres de la police militaire supplémentaires travaillaient également au festival pour assurer la sécurité et le contrôle du trafic routier.


Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire