dimanche, octobre 01, 2017

Cambodge - Politique : le FUNCINPEC et le Parti de la jeunesse cambodgienne demandent la dissolution du CNRP

le FUNCINPEC, parti royaliste dirigé par Norodom Ranariddh, a annoncé samedi que sa formation déposerait une plainte devant la Cour suprême afin de demander la dissolution du CNRP en raison des actes de traîtrise de Kem Sokha, a déclaré le porte-parole du parti, Nheb Bun Chin.

Le président du FUNCINPEC, Norodom Ranariddh
L'initiative intervient de façon quasi-simultanée avec celle du Parti de la jeunesse cambodgienne (CYP), dirigé par Pich Sros. "...Après avoir organisé une réunion spéciale avec son groupe de travail dans la province de Tbong Khmum, le Parti de la jeunesse cambodgienne soutient pleinement la démarche visant à dissoudre le CNRP...", a déclaré Pich Sros samedi. Le Parti de la jeunesse cambodgienne (CYP) a ensuite publié une déclaration indiquant son intention de déposer également plainte devant la Cour suprême pour demander la dissolution du CNRP, pour les mêmes motifs que ceux annoncés par le président du FUNCINPEC. ''...La décision de déposer cette plainte provient du fait que Kem Sokha, le président du CNRP, a commis un acte de trahison. Nous voulons éviter que le Cambodge ne tombe sous le contrôle d'une puissance étrangère...'', indique le communiqué du parti publié dimanche.

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire