jeudi, octobre 19, 2017

Cambodge : Le nombre de tués sur la route reste préoccupant

Malgré des progrès, les accidents de la route demeurent une préoccupation majeure du gouvernement royal du Cambodge qui exigerait une application plus stricte du Code de la route, déclarait Samdech Kralahom Sâr Khéng, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur lors d'une réunion sur ce thème hier à Phnom Penh. Selon Mme Moeun Manavy, secrétaire d’Etat aux Travaux publics et aux Transports, 824 cas d’accidents routiers ont été enregistrés pendant le troisième trimestre de 2017, tuant 426 personnes et en blessant 1.216 autres, une baisse d’environ 10% par rapport au deuxième trimestre.

824 cas d’accidents routiers ont été enregistrés pendant le troisième trimestre de 2017
Les causes des accidents restent régulièrement les mêmes : 36% des accidents ont été causés par l’excès de vitesse, 17% par des refus de priorité, 15% par des conduites dangereuses, 10% par des dépassements dangereux, et le reste par des véhicules en mauvais état, la conduite en état d'ivresse et la somnolence au volant. Tout en soulignant quelques efforts des officiels pour assurer la sécurité routière, Samdech Sâr Khéng appelle le public à plus de respect du code de la route et, sutout, au port du casque.
Avec C. Nika - AKP Phnom Penh, octobre 2017

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire