dimanche, octobre 29, 2017

Cambodge - Laos : La France accepte d'envoyer des experts pour les questions frontalières

Le Premier ministre Hun Sen a déclaré vendredi que le gouvernement français avait approuvé l'envoi d'experts pour aider à changer l'échelle de la carte Cambodge-Laos. Le Cambodge et le Laos ont tous deux demandé un transfert de l'échelle de la carte de 1/100 000 à 1/50 000 de la frontière entre le Cambodge et le Laos, afin de pouvoir démarquer précisément la frontière entre les deux pays. La décision a été relayée par Khieu Kanharith, ministre de l'information, lors de la dernière réunion du Conseil des ministres vendredi.

Le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith et le Premier ministre Hun Sen en septembre dernier. Photographie AKP
Rappelons qu'en Août dernier, Le Premier ministre cambodgien, Hun Sen, avait accusé une trentaine de soldats laotiens d'avoir franchi la frontière cambodgienne et leur avait donné jusqu'au 17 août pour se retirer sous peine d'une intervention armée. Des discussions avec le chef du gouvernement lao avait ensuite contribué à faire baisser la tension et les deux pays s'étaient mis d'accord pour établir un tracé plus précis.

Les deux ministres des Affaires étrangères, Cambodge et Laos, ont exprimé leur satisfaction quant aux résultats positifs des récents pourparlers sur les questions frontalières. La rencontre entre les ministres des affaires étrangères cambodgien et lao a eu lieu après que le Premier ministre Hun Sen ait eu une discussion sur ce sujet avec le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith au Palais de la Paix à Phnom Penh vendredi. Le Cambodge partage une frontière de 540 km avec le Laos, ce qui nécessite 145 bornes - point de démarquage. Jusqu'à présent, 121 seulement ont été démarqués.



Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire