lundi, octobre 23, 2017

Cambodge - Hun Sen : N'essayez pas de renverser mon gouvernement

Le Premier ministre a vivement réagi lundi contre les propos de Sam Rainsy liés à l'appel à la rébellion. Il a réitéré que, pour maintenir la paix et la sécurité au Cambodge, le gouvernement royal du Cambodge se débarrasserait de certaines personnes si nécessaire. Le premier ministre a fait cette déclaration lors de la cérémonie du lancement de la construction du pont devant le Tonle Sap, et qui reliera la ville satellite de Chroy Changvar à Russey Keo.

Le Premier ministre Hun Sen lors du lancement de la construction du pont de Chroy Changvar
"...Vous voulez renverser le gouvernement et renverser Hun Sen, mais vous êtes moins populaires chez les soldats cambodgiens et, si vous voulez essayer, préparez des cercueils pour vos alliés et, pour vous personnellement, votre seul avenir sera la prison...", a déclaré le Premier ministre. Ces dernières semaines, la vidéo de Sam Rainsy a été divulguée sur les médias sociaux, affichant son discours adressé aux Cambodgiens d'outre-mer vivant aux États-Unis en 2011, appelant les forces armées cambodgiennes à retourner leurs fusils contre le gouvernement.

Hun Sen a également annoncé la résolution du cas de Kem Sokha se poursuivra légalement car c'est une meilleure option que celle des fusils.''...Le développement du Cambodge est allé très loin, donc il ne doit pas être mis en danger par un traître qui travaille pour d'autres puissances étrangères..s'il vous plaît, n'essayez pas de renverser mon gouvernement, cela n'est pas possible et vous n'échapperez pas à la loi...''. Voilà qui clarifie les choses si besoin était...
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire