vendredi, octobre 13, 2017

Cambodge : Commémoration du décès du Roi-Père Norodom Sihanouk ce week-end

Le peuple cambodgien  commémorera ce dimanche la quatrième année du décès de Sa Majesté le Roi-Père, Samdech Preah Norodom Sihanouk (Preah Borom Ratanak Kaudh). Des délégations du Sénat, de l’Assemblée nationale, des ministères et institutions gouvernementales déposeront des gerbes de fleurs à la statue royale du Roi-Père défunt, située dans le parc public, à l’est du Monument de l’Indépendance. Rappelons que Sa Majesté le Roi-Père, Samdech Preah Norodom Sihanouk, est décédé de mort naturelle le 15 octobre 2012 à Pékin, en Chine, à 01h20 du matin. Le 15 octobre a été déclaré journée nationale au Cambodge pour commémorer la perte du Roi-Père pour la nation.

Funérailles du Roi-Père en 2012. Photographie AKP
Biographie sommaire
Samdech Preah Norodom Sihanouk est né le 31 octobre 1922. Il était le seul fils de SAR le Prince Norodom Suramarit et SAR la Princesse Sisowath Kossomak Nearirath Serey Vatthana. Il est devenu Roi du Royaume du Cambodge en avril 1941. Il a réclamé la pleine indépendance du Cambodge de la France en 1953.

En 1955, Samdech Preah Norodom Sihanouk abdique en faveur de son père et créé le Sangkum Reastr Niyum (SRN). Il remporte alors une grande victoire aux élections législatives. A cette époque, Samdech Preah Norodom Sihanouk devient le Premier ministre du Cambodge, et le chef de l’Etat du Cambodge en 1960, après la mort de son père.

Le 18 mars 1970 lors de la visite officielle en URSS, Samdech Preah Norodom Sihanouk est renversé par un Coup d’Etat. Puis, il devient le président de la résistance cambodgienne (FUNC: Front Uni National du Cambodge). En avril 1975, Samdech Preah Norodom Sihanouk devient chef de l’Etat du Kampuchea démocratique (régime des Khmers rouges), mais démissionne en 1976.

De la chute du Kampuchea démocratique (le 7 janvier 1979) à 1990, Norodom Sihanouk est resté en dehors du pays et il n'est retourné définitivement au pays qu'en 1991. Il est alors redevenu Roi du Cambodge en 1993, jusqu’à son abdication en octobre 2004 en faveur de son fils, l'actuel souverain  Norodom Sihamoni. Norodom Sihanouk passera alors les dernières années de sa vie relativement loin de la vie publique et se rendra très souvent en Chine pour des problèmes de santé.
Avec C. Nika - AKP Phnom Penh, octobre 2017 –

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire