dimanche, septembre 03, 2017

Cambodge - USA - Affaire Sokha : La réaction américaine

Par la voix de son porte-parole, Heather Nauert, la journaliste passée au service du gouvernement en avril 2017, le Département d'état américain publie un communiqué assez court, concernant ses préoccupations face à l'arrestation de Kem Sokha et les événements l'ayant précédé :

''...Nous prenons note, avec de graves inquiétudes, de l'arrestation par le gouvernement cambodgien de Kem Sokha, le leader respecté de l'opposition politique, sur un certain nombre d'accusations qui semblent être motivées par des considérations politiques. Kem Sokha a depuis longtemps montré un engagement, remarquable et internationalement reconnu, en faveur des droits de l'homme et de la démocratie...

Heather Nauert
...Cette décision du gouvernement fait suite à un certain nombre d’événements récents assez troublants, y compris l'imposition de restrictions sans précédent aux médias indépendants et à la société civile. Ces mesures sont de nature à entraver les progrès du Cambodge au cours des dernières décennies et suscitent de sérieuses questions quant à la capacité du gouvernement à organiser des élections nationales crédibles en 2018, et susceptibles de produire un résultat issu d'une légitimité démocratique...''.

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire