mercredi, septembre 13, 2017

Cambodge - Presse : Fermeture du bureau de Radio Free Asia à Phnom Penh

Radio Free Asia a fermé hier son bureau de Phnom Penh, indiquant au personnel que ses contrats de travail seraient résiliés avec effet immédiat. La station a déclaré hier soir qu'elle avait été forcée de fermer son bureau après vingt ans d'existence au Cambodge. RFA, soutenue par le gouvernement des États-Unis, diffusait des émissions dans neuf langues depuis Washington, et avait lancé un programme en langue khmère depuis 1997. Le mois dernier, Le ministère des Finances avait demandé au ministère de l'information de prendre des mesures contre RFA pour avoir manqué à l'enregistrement de la taxe et pour avoir opéré sans licence.


Le journaliste de la RFA, Sok Ratha, a déclaré que certains employés continueraient à travailler pour la station sur une base indépendante et que RFA continuerait sa mission via la radio à ondes courtes, YouTube, Facebook et son site Web. Au total, 13 stations de radio dans 10 provinces et la capitale ont rediffusé le service RFA Khmer, mais les propriétaires des stations ont récemment été ordonnés par le ministère de l'Information de cesser les rediffusions.

Le porte-parole du ministère de l'information, Ouk Kimseng, a de son coté déclaré que la fermeture du bureau de la RFA à Phnom Penh n'était pas liée au gouvernement et qu'elle n'était qu'une décision prise uniquement par la direction de la station. "...Aussi, RFA n'a pas respecté les lignes directrices du ministère, et a également publié des informations incitant le public", a-t-il déclaré.

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire