mardi, septembre 26, 2017

Cambodge - Arts - Tradition : Récompense japonaise pour Kong Nay

Kong Nay, maître de Chapei Dang Veng (un instrument traditionnel de musique à cordes longues), a remporté la semaine dernière le Prix Fukuoka 2017 des Arts et de la Culture au Japon. Le maître Kong Nay est retourné au Cambodge le 24 septembre, et a été chaleureusement accueilli par un défilé depuis l’aéroport international de Phnom Penh jusqu'au au Théâtre Chaktomuk où une célébration a été organisée par le ministère de la Culture et des Beaux-Arts.

Kong Nay, maître de Chapei Dang Veng
Le prix Fukuoka a été créé à 1990 par la ville japonaise de Fukuoka en vue de promouvoir les échanges culturels avec les pays asiatiques. Le Prix est attribué aux gens en Asie, qui ont œuvré de façon exceptionnelle dans le domaine académique, artistique et culturel. Né en 1944 dans un petit village de la province de Kampot, le maître Kong Nay a perdu la vue à l’âge de quatre ans à cause de la variole. A l’âge de 13 ans, il a commencé à apprendre à jouer du Chapei avec son oncle, ce qui l’a amené à devenir musicien. Le Chapei Dang Veng a été inscrit sur la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente par l’UNESCO le 30 novembre 2016.
Avec C. Nika - AKP Phnom Penh, septembre 2017 –
Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire