dimanche, septembre 03, 2017

Cambodge - Affaire Sokha : Réaction de Sam Rainsy

Nouvelle réaction au sujet de l'arrestation de Kem Sokha aujourd'hui, et qui risque de faire couler encore beaucoup d'encre et susciter de nombreuses réactions. Cette fois-ci, la réaction de l'ancien leader de l'opposition, Sam Rainsy, exilé en France, et s'exprimant sur l'antenne de TV5 Monde :

Vous vous étiez retiré du PSNC pour laisser à l'opposition ses chances aux élections. Quel soutien pouvez-vous aujourd'hui apporter à l'opposition ?
Connaissant Kem Sokha et suivant ses activités politiques depuis 25 ans, je peux affirmer que ces soi-disant confessions, faites en Australie devant un groupe de sympathisants du CNRP en novembre 2013, telles qu'elles ont été mises en avant par la police à Phnom Penh n'ont pas du tout la signification qu'on leur prête. Kem Sokha a parlé d'un soutien d'une organisation internationale américaine, et d'autres, pour aider l'opposition cambodgienne à obtenir un changement démocratique à l'image de ce qui s'est passé en Serbie ou en ex-Yougoslavie. Des manifestations pacifiques, différents courants démocratiques qui s'unissent pour obtenir la chute de Milosevic. Rien d'illégal ni de criminel dans cette démarche pour obtenir qu'un régime autoritaire cède la place à un régime plus démocratique. La suite ici...

Sam Rainsy
Sam Rainsy

Pays/territoire : France
Enregistrer un commentaire