mercredi, septembre 27, 2017

Cambodge - ADB : + 50 millions de dollars pour stimuler la productivité agricole

Le conseil d'administration de la Banque asiatique de développement (BAD) vient d'approuver un financement supplémentaire de 50 millions de dollars pour stimuler la productivité agricole, et améliorer l'accès des petits agriculteurs aux marchés dans 271 communes du bassin de Tonle Sap, exposées aux calamités naturelles.

Bénéficiaires du projet ADB dans la province de Thbong Khmum. Photographie ADB
Bénéficiaires du projet ADB dans la province de Thbong Khmum. Photographie ADB
Le projet de réduction de la pauvreté et de développement des petits exploitants du lac Tonle Sap a été initialement approuvé en décembre 2009, avec un financement total de 51,15 millions de dollars. Depuis, le programme a soutenu le développement axé sur les communautés avec l'amélioration de la connectivité rurale, et l'amélioration des conditions de travail des agriculteurs dans 196 communes de cinq provinces : Banteay Meanchey, Kampong Cham, Kampong Thom, Siem Reap et Tboung Khmum. Le soutien additionnel de 50 millions de dollars inclut une gestion du risque de catastrophe au programme pour couvrir 75 communes supplémentaires de Kampong Thom et de deux nouvelles provinces, Battambang et Prey Veng.

"...Le financement supplémentaire aidera le gouvernement à améliorer encore la productivité de l'agriculture, à diversifier l'économie du bassin du Tonle Sap en faveur des petits agriculteurs et à élaborer des initiatives de développement qui reflètent les besoins des communautés locales...", a déclaré le spécialiste des ressources en eau de la BAD, Thuy Trang Dang. "...Les communautés dotées d'infrastructures plus résistantes au climat peuvent rebondir plus rapidement lors des catastrophes naturelles...", a-t-il ajouté.

L'agriculture est un secteur clé de l'économie cambodgienne, elle emploie environ 70% des ménages ruraux et a contribué aux récents efforts de réduction de la pauvreté. Le taux de pauvreté au Cambodge est passé à 14% en 2014 contre 53% en 2004. Mais la croissance du secteur a ralenti ces dernières années alors que l'agriculture est confrontée à des défis tels que la détérioration des ressources naturelles, la faible productivité, les faibles chaînes de valeur, et la forte vulnérabilité aux changements climatiques.

Le financement supplémentaire soutiendra le développement de systèmes d'irrigation à petite échelle et la réhabilitation des routes rurales, intégrant la gestion des risques de catastrophe dans leur conception. Cela aidera également les communautés à adopter des pratiques agricoles intelligentes en tenant compte du climat, à accroître l'accès des agriculteurs aux marchés et à développer davantage les chaînes de valeur des produits agricoles.

Le projet est cofinancé avec un prêt de 10 millions de dollars du Fonds international pour le développement agricole et un soutien du gouvernement équivalant à 6 millions de dollars. La BAD, basée à Manille, s'emploie à réduire la pauvreté en Asie et dans le Pacifique grâce à une croissance économique inclusive, une croissance écologiquement durable et une intégration régionale. Créée en 1966, la BAD célèbre cinquante ans de partenariat de développement dans la région. 


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire