mardi, août 08, 2017

Phnom Penh - PPWSA : Un million de mètres cubes par jour d'ici 2025

L'Autorité d'approvisionnement en eau de Phnom Penh (PPWSA) vient de signer un contrat de 23,56 millions de dollars américains pour le projet de réhabilitation et d'extension de la capacité de la station de traitement de l'eau de Niroth. La réalisation du contrat a été confiée à Vinci Construction Grands Projects (VCGP) et sera mise en œuvre en Septembre 2017. Les travaux dureront 24 mois. La cérémonie de signature entre les deux institutions a eu lieu ce mardi, avec la participation de Sem Nara, président du conseil d'administration et de Son Excellence Sim Sitha, Directeur général de PPWSA, et de représentants de l'AFD, et de VCGP.

Un contrat de 23,56 millions de dollars américains pour le projet de réhabilitation et d'extension de la capacité de la station de traitement de l'eau de Niroth
L'Autorité d'approvisionnement en eau de Phnom Penh (PPWSA) a confirmé que la ville de Phnom Penh avait vu sa population augmenter rapidement, et qu'elle devait faire face à des besoins en eau plus importants. La première phase de la mise en route de l'usine de traitement de l'eau de Niroth a été lancée en juin 2013 et la deuxième en avril 2017. Cela a permis à la PPWSA de passer sa capacité de 300 000 m3 / jour à 560 000 m3 / jour. Cela a aussi permis de satisfaire un nombre de clients plus important, de 230 000 à plus de 330 000 et d'étendre le réseau de distribution d'eau de 2 000 km jusqu'à 3 220 km.

Usine de traitement de l'eau de Niroth
Ces investissements sont prévus pour la deuxième phase du PPWSA de 2005-2020, la mise en œuvre a été conclue avec le soutien des partenaires de développement, tels que l'Agence française pour le développement et l'Agence de coopération internationale du Japon. Le projet de réhabilitation et d'agrandissement de la station de traitement d'eau de Chamkarmom vise à augmenter la capacité de production à un million de mètres cubes par jour d'ici 2025, à étendre la zone de service et à maintenir un bon niveau d'approvisionnement dans la qualité de l'eau.

Chamkarmom WTP a été construit en 1966 et a étendu sa capacité entre 1995 et 1997. L'eau de cette station de traitement provient de la rivière Bassac, elle est transférée ensuite vers une station d'épuration des eaux située derrière les bâtiments du ministère de l'Intérieur. Bien que l'installation soit capable de produire 20 000 mètres cubes par jour, la production est en fait inférieure en raison de la baisse de la capacité de la station de pompage. Le but du projet est d'augmenter la capacité de 20 000 m³ / jour à 52 000 m³ / jour en utilisant une technologie de pointe dans la conception de la construction, et également d'améliorer la qualité de l'eau.  Le projet prévoit la démolition de la quasi-totalité des bâtiments anciens et la construction au même endroit, d'une unité de traitement de grande capacité équipée de nouvelles stations de pompage devant être installées le long des rives du Tonle Bassac.


Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire