dimanche, août 27, 2017

Cambodge - Musique - Jazz : Le meilleur de mon Cambodge par Philippe Javelle (1)

Alors que l'artiste Philippe Javelle joue ses dernières notes dans le royaume avant de s'envoler vers le Maroc, ce dernier livre quelques-uns de ses meilleurs souvenirs musicaux après huit ans passés dans le pays...première partie :

Lorsque Maylis, Arnaud Darc, Luu Meng et moi-même avons lancé Studio 182 Jazz Lounge, en haut du restaurant Topaz, en avril 2010, Michelle Manzo a été la première chanteuse de jazz de renommée internationale à jouer au Cambodge. Son répertoire et son style latin ont permis au club de connaitre un succès immédiat, confirmé ensuite grâce à la venue d'autres grands artistes: "El Fenomeno" Angel Garcia Cruz sur les basses et Ritchy à la batterie, suivi de Toma Willem et Sébastien Adnot.

Philippe Javelle. Photographie par Christophe Gargiulo
Heureusement, Michelle Manzo a produit une vidéo (voir ci-dessous), qui inclut cet opus latino, "Morning", qui permettait à notre public de se déhancher presque tous les soirs, grâce également à notre meilleur couple de danseurs, M. et Mme Perioli . Félicitations également à Lina Hak, qui a joué un rôle primordial dans la direction du club, et à certains de nos employés de l'époque: Yoyoyaya Pon, Tep Chanraksmey, Phka Keo, Seyha a.k.a. Stones.


Un merci éternel à nos clients les plus fidèles, tels que Norodom Chansita, Juveris Tenisons, Peter Brongers, Mark Lind, T Vida et Philippe Riant, Blaise Kilian, Soreasmey Ke Bin, Alain et Yary Dupuis, Jean-Paul Riby, Naomi et de sa maman Marjorie, qui avait livré une interprétation fantastique de «Private Dancer» de Tina Turner! Beaucoup d'autres me pardonneront de ne pas pouvoir mentionner tout le monde ...

Dans Cambodge Soir en juin 2010
Je n'oublierai jamais comment, juste après Michelle, l'incroyable Jus Cynthia avait mis le feu sur scène... de tels souvenirs groovy! Félicitations à Emma Rey et Trebeka, qui étaient nos dernières divas sur scène. Studio 182 a été mon premier succès à Phnom Penh en tant que directeur artistique, et je ne pourrais jamais assez souligner combien l'expérience fut incroyable. Merci à tous ceux qui l'ont rendue possible et si passionnante.


Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire