jeudi, août 24, 2017

Cambodge - Appel à Solidarité : Pour sauver la petite Marianne de Kampot

Marianne va avoir trois ans, c'est une élève de l'école Française de Kampot au Cambodge, récemment ouverte par l'enseignante Emmanuelle Tamet. Cette dernière s'est émue de la situation de la petite fille qui présente une suspicion de fistule sur le nez avec de possibles ramifications méningées. Dans ce cas une simple infection ORL pourrait lui être fatale. Si  le scanner confirme ce diagnostic il faudra opérer l'enfant très vite.

 La petite Marianne
''...Nous allons lui faire passer un scanner à Phnom Penh le 1er Septembre. Comme vous le savez, au Cambodge tous les soins sont payants. Dans un premier temps le scanner va coûter 150$, le transport de Kampot à Phnom Penh, 35 $ (covoiturage). Toutes les factures médicales seront publiées sur le site de la collecte. Le surplus de la cagnotte sera consacré au suivi médical et éducatif de la petite fille...'', explique Emanuellee Tamet qui a lancé une collecte sur le site de financement participatif leetchi.



Pays/territoire : Krong Kampot, Cambodia
Enregistrer un commentaire