jeudi, juillet 06, 2017

Cambodge : Plus d'attention au secteur agricole

Le gouvernement royal du Cambodge rappelle avoir alloué plus de budget pour le secteur agricole et a annoncé, lors d'un forum de discussion sur les perspectives du secteur, avoir décidé d'accorder une attention toute particulière aux problèmes émergents du secteur. Le Ministre de l'agriculture, des forêts et des pêches S.E Veng Sakhon et le secrétaire d'État à l'économie et aux finances S.E Vongsey Vissoth ont fait part de leurs recommandations lors du récent forum de discussion réunissant des organismes gouvernementaux , des institutions financières internationales, des partenaires de développement ainsi que des représentants de groupes d'agriculteurs.

Récoltes manuelles au Cambodge
Selon H.E Vongsey Vissoth, le gouvernement royal du Cambodge, a alloué 108 millions de dollars américains, soit près de 0,5% de son produit intérieur brut du pays, en 2017, ce qui représente une augmentation sensible par rapport aux 38 millions de dollars en 2013.''...Le montant de l'investissement, a-t-il ajouté, est similaire à celui du Vietnam et de la Chine...''.

Alors que les marchés deviennent plus complexes et plus concurrentiels, il est recommandé de favoriser des interventions plus stratégiques et à plus long terme dans le secteur agricole du Cambodge. Le forum a également été l'occasion de rappeler les besoins de diversification, de recherche scientifique et de modernisation des techniques de production pour permettre de promouvoir durablement le secteur. En effet, alors que la population s’accroît, la taille des exploitations reste la même, et cela favorise un exode rural, assez significatif ces dernières années. Le risque de sclérose du secteur, accompagné de techniques encore trop rudimentaires, existe réellement.
Avec Mom Chandara Soleil - AKP Phnom Penh, juillet 2017 -

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire