mercredi, juillet 19, 2017

Cambodge - Santé : Campagne contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme

L'ONG le Fonds mondial (Global Funds) accordera 98 millions de dollars US au Cambodge pour lutter contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme pour un programme s'étalant de 2018 à 2020, a déclaré mercredi un officiel cambodgien. Apparemment, les quelques déboires concernant l'utilisation des fonds destinés à la lutte contre la malaria (2016) entre le gouvernement et Global Fund n'ont pas empeché de l'ONG de poursuivre ses financements.

Travailleur social pour Global Fund. Photographie fournie
"...La subvention n'est pas en mesure de répondre à tous nos besoins et le gouvernement affectera une série de budget complémentaires pour assurer la réussite de la mise en œuvre des projets de lutte contre les épidémies...", a déclaré Ieng Mouly, président de l'Autorité nationale pour le SIDA et responsable du Comité de coordination du Fonds mondial au Cambodge.

Il a également appelé les pays amis et les partenaires du développement à fournir davantage d'aide au Cambodge pour lutter contre ces épidémies. Le pays d'Asie du Sud-Est a connu un succès dans la réduction du taux d'infection par le VIH en près de deux décennies. Le taux de contamination du VIH chez les adultes cambodgiens, âgés de 15 à 49 ans, était de 0,5% en 2016, contre 2,5% en 1998, a déclaré Mouly, estimant que 74 000 Cambodgiens vivent actuellement avec le VIH / SIDA.

Pour la tuberculose, le Cambodge demeure l'un des pays les plus affectés au monde et la maladie tue environ 9 300 personnes chaque année, selon l'Organisation mondiale de la santé. Pour le paludisme, le pays a signalé 23 630 cas en 2016, soit une baisse de 54% par rapport à 51 260 dans l'année précédente, selon les chiffres du gouvernement. La maladie infectieuse a tué une personne l'année dernière, contre dix décès l'année précédente.


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire