mardi, juillet 25, 2017

Cambodge - Gouvernement : Le Cambodge veut plus de femmes dans les collectivités locales

Le gouvernement cambodgien a annoncé des projets de campagne visant à augmenter le nombre de femmes impliquées dans la politique locale, afin que celles -ci puissent occuper entre un cinquième et un quart de l'ensemble des postes dès l'année prochaine. Actuellement, les femmes représentent seulement 12% des fonctionnaires locaux, selon le gouvernement.

Ngan Chamroeun, Secrétaire d'Etat au ministère de l'Intérieur, a déclaré lors d'un forum à Phnom Penh que les femmes jouaient un rôle essentiel dans le développement du pays, mais avaient beaucoup de mal à avoir accès à la vie publique du royaume. "...Les femmes devraient pouvoir rivaliser avec les hommes si elles pensent en être capable...", a-t-elle déclaré. "...Le gouvernement, les institutions publiques et le secteur privé devraient définir des politiques claires à ce sujet...". Khol Yuthly, vice-président du Conseil national pour le développement démocratique, a déclaré que le sexisme latent avait largement entravé l'accès aux postes de direction et d'administration loclae pour les femmes : ''...Le leadership est une tâche difficile, en particulier la conduite d'une commune ou d'un district. Elles seront confrontées à des problèmes tels que le travail de nuit, le découragement des conjoints et les congés de maternité, ce qui affectera leur travail...'', a-t-il déclaré.

Le forum de Phnom Penh, "Strategy and Action Plan: To Increase the Number of Women in Management Positions", a été organisé après que le Premier ministre Hun Sen ait annoncé en mars une campagne visant à encourager les femmes à jouer un rôle de premier plan dans la gouvernance du royaume. En juin, Mithona Phuthong est devenue la première femme gouverneure provinciale élue au Cambodge après avoir été choisie pour diriger l'administration de Koh Kong.

Mithona Phuthong, première femme gouverneure provinciale élue au Cambodge
Elle est la petite-fille de Say Puthong, ancien membre de haut rang du Parti du peuple cambodgien et la fille de Yuth Puthong, ancien gouverneur de Koh Kong lui-même. Ros Sopheap, directrice exécutive de l'ONG ''Gender and Development'' pour le Cambodge, a déclaré que le gouvernement n'avait pas de plans concrets pour amener plus de femmes à occuper des postes stratégiques dans l'administration du pays, ajoutant qu'elle était assez peu optimiste sur les effets concrets de cette campagne.
Avec la participation et l'aimable autorisation de VOA

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire