lundi, juillet 10, 2017

Cambodge - Gouvernement : l’Amendement de la Loi sur les Partis Politiques Approuvé

L’Assemblée nationale a, lors de sa huitième session plénière de la cinquième législature ce matin, approuvé la proposition de l’amendement de la loi sur les Partis politiques. Selon un communiqué de presse du Secrétariat général de l’AN, 65 des 66 députés présents à cette session parlementaire présidée par Samdech Akka Moha Ponhea Chakrei Héng Samrin, président de l’Assemblée nationale, ont voté pour l’amendement qui contient deux articles.

Amendement de la Loi sur les Partis Politiques Approuvé
Ce nouvel amendement porte sur l’interdiction des condamnés de participer à toute activité politique. Récemment, la loi sur les Partis politiques, adoptée en 1997, a été également amendée, sous prétexte de maintenir la stabilité politique et de prévenir la guerre et la division nationale. En vertu de cette loi modifiée, toute personne reconnue coupable d’un crime ou emprisonnée ne peut plus devenir présidente ou vice-présidente d’un Parti politique. Si le chef d’un Parti politique commet une infraction grave, ce Parti politique peut être dissout et les droits politiques des dirigeants du Parti peuvent être suspendus pendant une certaine période. Avec ce nouvel; amendement, cette interdiction liée à une condamnation s'étend à tous les niveaux du parti, simple membres, cadres et ceux impliqués de près ou de loin dans la vie politique à travers un parti.
Avec C. Nika - AKP Phnom Penh, juillet 2017 –


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire