mercredi, juillet 19, 2017

Cambodge - France : Renforcement des partenariats sociaux dans le textile

La France renforce son action en faveur des ouvrières du secteur textile au Cambodge en contribuant à la mise en place de services de santé et de petite enfance avec l’ONG Planète Enfants et Développement.

L’Agence Française de Développement (AFD) vient de signer une convention de financement de 330 000 EUR avec l’ONG Planète Enfants et Développement (PE&D) pour soutenir la mise en place de services de santé et de petite enfance pour les ouvrières du secteur textile au Cambodge. M. Philippe STEINMETZ, Directeur de l’AFD pour le Cambodge, et Mme Nathalie DUPONT, Présidente de PE&D, ont signé cette convention sous l’égide de Mme Eva NGUYEN BINH, Ambassadrice de France au Cambodge, et en présence de représentants des partenaires ministériels et des organisations de la société civile.

De gauche à droite : Mme Nathalie DUPONT, Présidente de PE&D, Mme Eva NGUYEN BINH, Ambassadrice de France au Cambodge et M. Philippe STEINMETZ, Directeur de l’AFD pour le Cambodge
Le projet concernera 12 usines pilotes dans les provinces de Phnom Penh et Kampong Speu. Il sera mis en œuvre par une équipe de PE&D, associée au partenaire local historique de l’association, Krousar Yoeung. Le projet touchera directement 140 enfants de 0 à 3 ans et 1200 ouvriers(ières). Une cinquantaine de personnes seront formées à la santé maternelle et à l’accueil des enfants, au sein des usines pilotes.


Ce nouveau projet de PE&D est fondé sur l’initiative actuelle du gouvernement cambodgien qui souhaite développer un nouveau cadre pour la mise en place de services sociaux au sein des entreprises. Il visera : 

1) la mise en place de services de santé reproductive et maternelle (infirmeries) et de petite enfance (crèches) au sein des usines ; 
2) l’évaluation des différents types de services proposés et le plaidoyer auprès du gouvernement, de la société civile et du secteur privé pour leur formalisation et leur diffusion au niveau national. 

La fourniture de services de santé et de garde d’enfants dans les usines de plus de 50 employés (pour les infirmeries) ou 100 employés (pour les crèches) est normalement requise par la loi, mais demeure peu effective ou qualitativement insuffisante. Ce financement fait partie d’une action plus large de l’AFD en faveur du secteur textile au Cambodge et du dialogue sectoriel sur la RSE. Depuis 1993, l’AFD a engagé des projets pour un montant cumulé de plus de 435 M€, dont 60 en 2016, pour accompagner le Royaume dans son développement économique et social. 


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire