jeudi, juin 15, 2017

Cambodge - Santé : Du mercure pour blanchir avec Tabita

Raid de la brigade policière ''contre les crimes anti-économiques'' dans deux magasins de beauté à Phnom Penh ce mardi pour avoir mis en vente une crème blanchissante pour la peau, connue sous le nom de "Tabita", un cosmétique qui contient des quantités élevées de mercure et d'hydroquinone, une substance cancérigène et interdite.


La marque Tabita a été interdite par le ministère de la Santé en 2015 après que Singapour ait envoyé une circulaire mentionnant que cette marque vendait des produits contenait des produits chimiques dangereux tels que l'hydroquinone, le mercure et aussi la trétinoïne.  Les deux magasins de beauté avaient été officiellement autorisés à ouvrir et travailler par le ministère du Commerce mais n'ont pas tenu compte des directives du Ministère concernant ces produits interdits. Les produits ont été confisqués, et les procédures judiciaires pourraient maintenant suivre, a déclaré Long Sreng, le directeur adjoint de la Police du département contre les crimes anti-économiques du ministère de l'Intérieur. "...Nous allons envoyer l'affaire devant les tribunaux dans les trois prochains jours, et nous confisquerons également les produits de cinq autres magasins qui vendent ces marques...", a-t-il déclaré.


Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire