lundi, juin 26, 2017

Cambodge : Le ministre de l’Information encourage la langue des signes à la télévision

Khieu Kanharith, ministre cambodgien de l’Information, a de nouveau encouragé toutes les chaînes de télévision locales à inclure la langue des signes dans leurs bulletins de nouvelles afin que les personnes handicapées aient pleinement accès aux informations comme les autres citoyens du royaume. Lors d’une cérémonie de remise des prix aux journalistes qui ont contribué à la mise en valeur de la participation politique des personnes handicapées, à Phnom Penh. Khieu Kanharith a précisé que le ministère ne pouvait pas obliger les chaînes de télévision privées à le faire car cela reposait sur une base volontaire et que ces chaînes étaient aussi confrontées à des problèmes financiers et techniques.

Khieu Kanharith, ministre cambodgien de l’Information,
Ngin Saoroth, directeur exécutif de l’Organisation des personnes handicapées du Cambodge (CDPO), a salué l’inclusion de la langue des signes à la télévision, soulignant que cela améliorerait non seulement l’accès aux informations pour les personnes handicapées, mais rehausserait aussi le standard des chaînes de télévision. Il a également affirmé que la CDPO était prête à fournir des traducteurs de langue des signes à toute chaîne de télévision qui souhaiterait inclure la langue des signes dans ses programmes. A l’heure actuelle, il n’y a que la chaîne d'état TVK et la chaîne privée Bayon qui utilisent la langue des signes dans leurs bulletins de nouvelles.

Mlle Sopharin de TVK a gagné la première place, tandis que les journalistes des chaînes de télévision Hang Meas HDTV et PNN ont obtenu respectivement les deuxième et troisième prix.
Article en khmer par Un Rithy - AKP Phnom Penh, juin 2017 –
Article en français par C. Nika


Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire