dimanche, juin 04, 2017

Cambodge - Fait divers : Un Australien arrêté pour espionnage

Un documentariste australien accusé d'espionnage...vient d'être arrêté à Phnom Penh Des photographies publiées dans le journal en ligne Fresh News montrent James Ricketson, 68 ans, menotté et interrogé par la police après avoir été arrêté à la veille des élections locales. En fait, le cinéaste a utilisé un drone en plein Phnom Penh, sans autorisation probablement, et la police s'est empressée de l’arrêter, prétextant que l'Australien ''récoltait des informations sans autorisation''.

Arrêté pour espionnage...
Si la réaction peut sembler quelque peu disproportionnée, il faut savoir également que James Ricketson a un long passé de harcèlement, de poursuites judiciaires et de démêlés avec plusieurs ONG, en particulier le Cambodia Children Fund de Scott Neeson dont le cinéaste en a fait sa principale tète de turc. Le cinéaste est aussi sur le coup d'une condamnation avec sursis de deux ans, prononcée lors d'un procès perdu contre une ONG australienne opérant au Cambodge. Il y a donc peut-être un peu plus de terre-à-terre et de clochemerle dans cette (petite) histoire et accusation d'espionnage pas vraiment sérieuse. James Ricketson est un excellent professionnel, un type persuadé d’œuvrer pour la bonne cause même si ses méthodes sont plutôt lourdes, certainement pas un espion...



Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire