mercredi, mai 17, 2017

Phnom Penh : Le Japon finance le premier train aérien

Début mai, Au Palais de la Paix à Phnom Penh, lors d'une rencontre officielle entre le ministre cambodgien Hor Namhong et le ministre japonais Keiichi Ishii, le ministre des Terres, des Infrastructures, des Transports et le ministre du Tourisme chargé de la politique de de l'eau du Japon, un accord a été conclu pour un investissement de 800 millions de dollars US du Japon afin de développer le premier chemin de fer léger automatisé à Phnom Penh. Grâce à un accord conclu entre l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et le gouvernement du Cambodge, le projet de premier train aérien à Phnom Penh devrait donc se concrétiser et couvrir trois itinéraires.

Skytrain à Bangkok
Le premier reliera le boulevard Kampuchea Krom, boulevard Monivong et le boulevard de la Confédération de Russie jusqu'au rond-point Choam Chao. Le deuxième itinéraire reliera le boulevard Monivong le long de la route existante et à gauche le long de la route Tangkrosang où il conduira les passagers à l'aéroport international de Pochentong. La troisième voie reliera le marché central au Boulevard, Monireth et celui de Veng Sreng, au rond-point Chom Chao et l'aéroport. La nouvelle est plutôt bien accueillie par les investisseurs immobiliers, plutôt inquiets jusque là face au problème grandissant des embouteillages dans Phnom Penh : ''... Quand un investisseur arrive à Phnom Penh et reste coincé dans le trafic sur le chemin du le centre-ville, cela affecte sa perception du pays de manière significative. Un Skytrain offrira aux citoyens et aux investisseurs un accès facile à la ville et, espérons-le, permettra à Phnom Penh d'être vue sous un meilleur jour pour les investisseurs...'', déclarait Mam Sereypanha, le PDG d'Easy Property Investment à la presse locale.



Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire