lundi, mai 08, 2017

Environnement - ONG - Trafic de bois : Le Vietnam sur la sellette

Les exportations illégales de bois du Cambodge vers le Vietnam ont augmenté ces derniers mois malgré une interdiction d'exportation visant à lutter contre la déforestation rapide dans le royaume du Cambodge, dénonce une association environnementale, la ''Environmental Investigation Agency'', dans un rapport publié lundi. L'Agence d'enquête environnementale, basée à Londres, estime que plus de 300 000 mètres cubes de bois ont été transbordés hors du Cambodge depuis novembre 2016.

Transport de bois du Cambodge vers le Vietnam. Capture d'écran YouTube
L'agence accuse les autorités vietnamiennes d'accepter des pots-de-vin de la part des contrebandiers pour permettre au bois vendu de devenir une marchandise légitime. "...C'est la plus grande opération de contrebande que nous ayons vu depuis des années...", a déclaré le militant, Jago Wadley. Le ministère des Affaires étrangères du Vietnam n'a donné aucune réponse immédiate à une demande de commentaires sur ces accusations. Le Vietnam déclare de son coté appliquer des contrôles stricts sur l'exploitation forestière dans ses forêts.

Le porte-parole du gouvernement cambodgien Phay Siphan a déclaré qu'une partie du bois mentionné dans le rapport aurait pu recevoir l'autorisation d'exporter au Vietnam, mais il a refusé de commenter davantage. Le Cambodge a depuis longtemps interdit  les exportations de grumes, pour préserver les forêts et protéger les arbres rares qui fournissent des bois précieux, comme le bois de rose siamois. Au début de l'année dernière, le Premier ministre cambodgien Hun Sen a appelé à un effort plus important pour freiner l'exploitation forestière illégale et a déclaré qu'il avait ordonné à la police de tirer des coups de sommation vers  les bûcherons s'il le fallait.

Au plus fort de l'exploitation forestière, entre décembre et janvier 2017, environ cent transporteurs de chemin de fer traversaient chaque jour le Vietnam, a déclaré l'EIE dans son rapport. Le groupe environnemental déclare également que la contrebande de bois devrait remettre en question un accord entre le Vietnam et l'Union européenne, et qu'il faudrait s'assurer que les exportations de bois vers les pays de l'UE venant du Vietnam soient légales.

Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire