dimanche, mai 21, 2017

Elections - Cambodge : Début de la campagne électorale pour les élections des conseils communaux

La campagne électorale pour les élections des conseils communaux du quatrième mandat a commencé relativement discrètement ce 20 mai. Colleurs d’affiches, Tuktuks bruyants aux couleurs du parti, slogans électoraux pré-enregistrés scandés à travers des port-voix qui ont un peu trop servi, les premiers petits convois organisés par les partis en lice ont commencé à sillonner les rues de la capitale sous la chaleur et l'humidité d'une mousson bien lourde cette année, et sous l’œil apparemment vigilant de quelques observateurs japonais de la JICA.

Début de la campagne électorale pour les élections des conseils communaux 
Le Comité national électoral a, dès le 19 mai, appelé toutes les commissions électorales dans les 1.646 communes et quartiers à travers le pays, les autorités locales et les partis politiques à coopérer pour que ''... la campagne électorale soit menée dans la paix, et en respectant l'ordre public...''. Le CNE a aussi rappelé que chaque parti politique ne peut effectuer que deux défilés dans une seule commune, ou quartier, pendant cette période de campagne qui durera deux semaines.

Début de la campagne électorale pour les élections des conseils communaux 
Douze partis politiques ont présenté des candidats au Comité national électoral du Cambodge pour les élections communales du 4 juin prochain, a annoncé officiellement le Comité. Ces partis sont le Parti du peuple cambodgien, le Parti du sauvetage national du Cambodge (principal parti d'opposition), le FUNCINPEC (royaliste), la Ligue pour la démocratie, le Parti uni national khmer, le Parti social-démocrate de la ruche, le Parti de la nationalité cambodgienne, le Parti de la puissance khmère, le Parti de la démocratie de base, le Parti de la jeunesse cambodgienne, le Parti démocrate des peuples autochtones du Cambodge et le Parti démocrate républicain.

Environ 7,87 millions de Cambodgiens devraient voter aux prochaines élections, qui désigneront les dirigeants et les conseillers des 1.646 communes du pays. Les élections communales sont tenues une fois tous les cinq ans. Il s'agit de la deuxième plus grande élection du pays après les élections législatives. A rappeler qu’en 2012, lors des élections des conseils communaux du troisième mandat, il y avait 9.203.483 électeurs inscrits à voter pour désigner 11.459 conseils communaux et de quartier dans les 1.633 communes et quartiers. Lors de ces dernières élections de juin 2012, en grande partie grâce à une machine de propagande électorale bien huilée et une opposition clairsemée, le Parti du peuple cambodgien avait obtenu une victoire écrasante, remportant 1.592 des 1.633 communes. Si les élections communales sont souvent perçues comme un test grandeur nature avant les législatives, il sera intéressant de voir quels seront les effets, cette année, d'un climat politique extrêmement difficile qui a conduit à l'éviction du leader CNRP Sam Rainsy, à un parti au pouvoir qui, dès son congrès de décembre 2016, avait exprimé ''...son intime conviction que le peuple cambodgien montrerait de nouveau sa confiance aux dirigeants du PPC et voterait pour le PPC lors des prochaines élections...''. 




Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire