dimanche, mai 21, 2017

Elections - Cambodge : Comprendre les découpages administratifs du Cambodge

A l'approche des élections communales, quelques explications et quelques chiffres pour comprendre les petits méandres de l'administration du Royaume :

Les divisions administratives du Cambodge ont plusieurs niveaux :
Le royaume est divisé en vingt-quatre provinces (Khmer: ខេត្ត, khaet) auxquelles il faut ajouter l'unité administrative spéciale de Phnom Penh (Khmer: ភ្នំពេញ, Phnom Penh). Bien qu'étant une unité administrative différente, Phnom Penh détient un niveau de compétences équivalent à celui d'une province, et le Cambodge compte donc, de facto, 25 provinces. Chaque province est divisée en districts (Khmer: ស្រុក, Srok). Il y a aujourd'hui 165 districts dans les provinces et 12 districts à Phnom Penh (Khmer: ខណ្ឌ, Khan). Chaque province a une capitale provinciale (ក្រុង, Krong). Voir la carte ci-dessous :


Un district (ស្រុក, srok) d'une province est divisé en "Communes" (Khmer: ឃុំ, Khum). Il y  aujourd'hui 1646 communes dans le royaume. Une commune (Khmer: ឃុំ, Khum) est divisée en "Villages" (Khmer: ភូមិ, Phum). À Phnom Penh, les districts s'appellent Khan (Khmer: ខណ្ឌ) et leurs subdivisions Sangkat (Khmer: សង្កាត់) qui sont plus petites dans les autres provinces et qu'on pourrait traduire par quartier. Le Sangkat est encore subdivisé en Krom (Khmer: ភូមិ), qui sont généralement traduits en villages, bien qu'ils puissent parfois couvrir plusieurs petits villages ou groupes d'habitations. Il y 14073 villages dans le pays.



Administration locale : 
En plus de ces subdivisions, il y a aussi des villes et des villes qui assument certaines des responsabilités des districts et des communes sur la zone couverte par la municipalité. Tous ont un conseil et un maire élus. Il existe trois niveaux différents de municipalités (Khmer: ក្រុង) :

Krong (ville): plus de 50 000 citoyens
Krong (ville): plus de 10 000 citoyens - ou une capitale provinciale
Outre la population, les municipalités doivent avoir suffisamment de recettes fiscales pour faire fonctionner leur administration. Pour les zones qui n'atteignent pas les conditions obligatoires, il existe un autre niveau inférieur d'administration locale. Ceux-ci couvrent généralement un sous-district complet (Khum), mais peuvent également couvrir plus d'un sous-district ou partager un sous-district avec une municipalité.


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire