mardi, avril 04, 2017

Tradition : Début du Festival Qingming Jie

Début ce 05 avril du festival de Qingming Jie, événement traditionnel dédié aux ancêtres et qui dure quinze jours. Qingming Jie est considéré comme la fête des morts en Chine depuis 1935. Elle tombe chaque année le 4, 5 ou 6 avril, quinze jours précisément après l'équinoxe de printemps. Ce festival est une occasion pour les jeunes générations de Chinois de se souvenir, et d'honorer leurs ancêtres en priant, en nettoyant les tombes, en faisant des offrandes, et en plaçant des bandes de papier colorées sur le monticule où est installée la sépulture.

Durant le festival de Qingming Jie


Les travaux de nettoyage des tombes se font habituellement pendant deux ou trois jours durant le festival, suivis ensuite par les offrandes qui sont amenées trois jours avant la fin du festival. « Qingming Jie » signifie littéralement « Festival de pure clarté » ou encore « Festival clair et lumineux ».Ce nom est surtout une invitation à profiter du grand air et de la verdure du printemps. A l'époque de la dynastie Song en Chine, les rituels Shangsi furent peu à peu remplacés par des promenades à la campagne. 

Le culte des ancêtres est encore profondément observé dans tous les pays d'Asie, sans qu'il soit fait référence à une religion particulière. Chaque foyer a son autel où sont disposées photographies et tablettes funéraires des ancêtres. Pour les Chinois, chaque maison possède son temple dédié aux ancêtres, placé au sud-est du jardin. Le festival de Qingming Jié est donc exclusivement consacré aux ancêtres mais est aussi, localement, l'occasion de prier pour le bonheur et le succès. Il est donc aussi célébré au Cambodge sous le nom de ''Jour du nettoyage des tombes'' ou ''Chheng Meng'', en raison de l'importante communauté chinoise installée dans le pays. Dans le royaume, ce festival est aussi souvent associé à Pchum Ben, fête nationale créé pour les gens de confession bouddhiste afin de rendre hommage à leurs proches décédés, par la préparation de repas pour les moines et des offrandes aux « fantômes » des parents décédés. Pchum Ben est également connu comme « le jour des Ancêtres ».


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire