lundi, avril 10, 2017

Phnom Penh - White Building : Les résidents refusent le montant de la compensation

Pas d'accord trouvé entre les résidents du White Building à Phnom Penh et les investisseurs japonais lors de leur récente réunion à Phnom Penh... les résidents ont refusé d'accepter le niveau de rémunération offert en échange du déménagement. Près de 90 % des 493 familles vivant dans l'immeuble ont accepté de partir à condition de recevoir entre 2 000 $ et 2 200 $ par mètre carré de dédommagement. Mais l'investisseur japonais Arakawa et le ministère de la gestion des terres offrent seulement 1263 $ par mètre carré.

Les résidents du White Building lors de la réunion au ministère
Le ministre des terres, Chea Sophara, a déclaré que les habitants demandaient à être payés au-dessus des taux du marché et que l'entreprise ne pouvait pas se le permette bien qu'elle avance vouloir développer un projet d'une valeur de 80 millions de dollars US...La question a été débattue vendredi lors de la troisième réunion entre les responsables du ministère et 400 habitants de l'immeuble. Les résidents du White Building ont déclaré que la compensation offerte était inacceptable, car elle ne serait pas en mesure de permettre l'achat d'une autre maison dans la ville ou sa banlieue. Sia Phearum, le directeur exécutif du Groupe de travail sur les droits au logement, a déclaré qu'il faudra du temps pour négocier le prix de compensation, mais se félicite du fait que les deux parties étaient prêtes à travailler ensemble.


Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire