dimanche, avril 09, 2017

Patrimoine - Préservation : Kratié, Kampot et Battambang au patrimoine mondial de l'UNESCO

Le ministère du Tourisme, en collaboration avec le ministère de la Culture et des Beaux-Arts, envisage de soumettre une demande officielle pour enregistrer trois villes  au patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette information a été diffusée lors d'une réunion interministérielle la semaine dernière sous la présidence de Thong Khon, ministre du Tourisme. La demande d’inscription des villes de Battambang, Kratié et Kampot sera présentée  mi-2017 alors que le Cambodge organisera la Conférence internationale sur le tourisme durable et les villes à caractère patrimonial à Siem Reap, du 10 au 15 juin prochains.

Tith Chantha, secrétaire d’Etat au Tourisme, a expliqué que les trois villes accueillaient de nombreux bâtiments d’architecture coloniale, et présentaient donc un fort potentiel pour attirer les touristes, ce qui nécessite une politique de préservation. Les trois villes sont considérées comme des destination touristiques secondaires au Cambodge, après la ville de Siem Reap, destination des temples d'Angkor et la station balnéaire de Sihanoukville.

Kratie - Chhlong. Photographie par James Antrobus
La ville de Kratié se situe sur la rive est du Mékong. C’est une destination attrayante qui offre une ambiance rurale authentique et possède nombreuses demeures et bâtiments coloniaux abandonnées dans le village de Chhlong. 

La ville de Kampot. Photographie par Matthew Klein
La ville de Kampot est plus qu’une simple ville côtière. Elle offre de nombreuses merveilles historiques et naturelles à découvrir et sert de passerelle commune au parc national de Bokor, aux plages de Kèp, à la cascade de Teuk Chhou, et à d’autres attractions dans le sud-ouest du Cambodge.

La résidence du gouverneur à Battambang. Photographie par James Antrobus
La ville de Battambang est située sur la rivière Sangker, juste au sud-ouest du lac Tonlé Sap. Elle est considérée comme le grenier à riz du Cambodge. Les rues sont remplies de bâtiments coloniaux français remarquablement bien conservés aux côtés des maisons cambodgiennes traditionnelles.
Avec C. Nika - AKP Phnom Penh, avril 2017 –


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire