dimanche, avril 09, 2017

Chine - Cambodge : Le gouvernement soutient la politique d'une seule Chine

Le chef du gouvernement cambodgien, Hun Sen, a réitéré la position du Cambodge vis-à-vis de du soutien à la politique d'une seule Chine. Le Premier ministre a déclaré cette position comme irréversible, alors qu'il recevait, le 7 avril dernier au Palais de la Paix à Phnom Penh, Mme Sun Chunlan, membre du Politburo du Parti communiste chinois (PCC) et chef du Département du travail du Front uni du Comité central du Parti communiste chinois. Pour rappel, La «Chine unique» est un principe politique instauré à la fin des années 1940 par la République populaire de Chine qui souhaite qu'il n'y ait qu'une seule Chine dans le monde. Selon ce principe, Taïwan mais aussi Hong-Kong, le Tibet, Macao et le Xinjiang doivent faire partie d'une Chine réunifiée. Pékin refuse tout échange diplomatique et commercial avec les pays qui ne reconnaissent pas ce principe.

Réunion avec la délégation chinoise
Le gouvernement royal du Cambodge a adhéré à une position politique qu'il estime favorable à la défense de la stabilité régionale et à celle du partenariat stratégique ASEAN-Chine, a justifié  Samdech Techo Hun Sèn. Mme Sun Chunlan a également suggéré d'intensifier le dialogue bilatéral sur les sujets d’intérêts communs et la poursuite du programme d’échange de jeunes. Mme Sun Chunlan a aussi invité le Premier ministre cambodgien à participer à la Conférence ''One Belt One Road'', et à celle du ''Communist Party of China in Dialogue with the World 2017''. Hun Sen a exprimé ses remerciements à la Chine pour sa contribution au développement du Cambodge, soulignant que l’assistance de la Chine ne devait pas se limiter au développement, mais devait aussi aider au renforcement de la souveraineté politique dans le Royaume.
Avec Chim Nary  et C.Nika - AKP Phnom Penh, le 09 avril 2017 –


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire