lundi, avril 24, 2017

Cambodge - Premier Ministre : Nous deviendrons un pays développé en 2050

Samdech Hun Sèn réaffirme sa détermination à transformer le Cambodge en un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure d’ici 2030 et en un pays développé vers 2050. Réagissant contre certains commentaires et analyses politiques publiées récemment, le premier ministre a, lors de la remise des certificats de fin d’études à des étudiants de l’Université Asie-Europe, déclaré que toutes les réalisations du gouvernement royal du Cambodge avaient été obtenues grâce à des feuilles de route claires et précises : “...N’insultez pas ce que nous avons réalisé jusqu’à présent. Nous avons précisément réfléchi à chaque étape...”, a déclaré le chef du gouvernement royal tout en soulignant le succès du secteur éducatif grâce, avance-t-il, à la bonne politique d’ouverture avec le secteur privé et le développement des ressources humaines. 

NDLR : Depuis le premier juillet 2016, le Cambodge est passé de la catégorie des pays à faible revenu à celle des pays à revenu intermédiaire inférieur, une classification établie par la Banque Mondiale et dont le critère d'évaluation est le revenu moyen annuel par habitant. A rappeler que la classification attribuée au Cambodge correspond à celle des pays dont la tranche de Revenu National Brut par habitant est comprise entre 1026 et 4035 dollars US par an. Pour passer à la tranche supérieure, il faudrait alors que le entre le revenu moyen annuel par habitant passe à la tranche entre 4 086 et 12,615 dollars

Samdech Hun Sèn : transformer le Cambodge en un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure d’ici 2030
Il n’est pas facile de faire avancer chaque programme, a-t-il souligné, citant en exemple la Déclaration de Santuk de 2002 sur “Une commune, un collège”, le plan d’éradication de la poliomyélite avant 2000, le plan de réduction du taux de mortalité infantile ainsi que le plan d’élimination du paludisme d’ici 2025.

Le Premier ministre cambodgien a en outre précisé qu’il ne vivrait certainement pas jusqu’en 2050, mais qu'il mettrait tous ses efforts pour atteindre cet objectif. Le Cambodge a commencé à se reconstruire et à développer son économie en partant de zéro depuis 1979, et le pays a fait des progrès constants depuis lors. En moyenne, la croissance économique du pays était d’environ 7,7% par an entre 1994 et 2014, alors que le PIB par habitant est passé de 229 dollars américains en 1993 à 1.215 dollars en 2015. L’année dernière, l’économie cambodgienne a atteint 7,1% de croissance avec un PIB par habitant de 1.300 dollars, ce qui a transformé le Cambodge d’un pays pauvre en un pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, souligne le premier ministre ajoutant que, après avoir obtenu la paix totale avec une stabilité sociale et un environnement d’investissements favorable pour une la croissance, le Cambodge est devenu membre de l’ASEAN en mai 1999 et de l’OMC en octobre 2004. En intégrant les politiques de développement régionales et internationales dans les politiques nationales de développement, le Cambodge a changé son image et s’est préparé pour devenir un pays à revenu intermédiaire dans la tranche supérieure dans un futur proche, conclut-il.
Avec C. Nika - AKP Phnom Penh, avril 2017 –


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire