mercredi, mars 01, 2017

Le Sénat approuve l’amendement de la loi sur les Partis politiques

L’amendement de la loi sur les Partis politiques a été approuvé à l’unanimité par le Sénat pendant sa session extraordinaire tenue hier, sous la présidence de Samdech Vibol Sena Pheakdei Say Chhum, président du Sénat. Les 45 sénateurs présents à la session ont voté pour cet amendement. S’exprimant après la session extraordinaire, Mâm Bunneang, porte-parole du Sénat, a souligné que l’amendement proposé comportait plusieurs points importants. D'abord, a-t-il expliqué, il permet de maintenir la stabilité politique et l'unité nationale, il a été soigneusement rédigé et se réfère aussi à des points clés de la loi de 1997, et il servira les intérêts de la nation, du peuple et de tous les Partis politiques.

Samdech Vibol Sena Pheakdei Say Chhum, président du Sénat
Samdech Vibol Sena Pheakdei Say Chhum, président du Sénat
A rappeler que le 20 février dernier, l’amendement proposé de la loi sur les Partis politiques a été approuvé par 66 députés de la majorité, en ;'absence des voix de l'opposition qui avait choisi de boycotter le vote en signe de protestation. En vertu de cette loi modifiée, toute personne reconnue coupable d’un crime ou ayant été emprisonnée ne peut pas devenir présidente ou vice-présidente d’un Parti politique. Si le chef d’un parti politique commet une infraction grave, ce parti politique peut être dissout et les droits politiques des dirigeants du Parti sont suspendus pendant une certaine période.
Article en khmer de Pal Song - Article en français par C. Nika - AKP Phnom Penh, mars 2017 –


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire