mardi, mars 14, 2017

Déminage : Deux bombes américaines dans le Tonle Sap

Une équipe de plongeurs du Cambodian Mine Action Center a récupéré hier deux bombes de 250 kilos chacune, larguées par des avions américains dans le lac Tonle Sap, dans la province de Kampong Chhnang. Les deux bombes ont été retrouvés à environ 300 mètres de distance et enlevées en toute sécurité par le CMAC provincial, a indiqué Heng Ratana, le directeur général du centre.

Deux bombes américaines sorties du Tonle Sap. Photographie par Heng Ratana
Deux bombes américaines sorties du Tonle Sap. Photographie par Heng Ratana
Les deux  bombes de fabrication américaine (MK82) ont été localisées vers  la commune de Samrong Sen après que les pêcheurs et les autorités locales aient donné l'alarme. De 1963 à 1973, les États-Unis ont largué environ 500 000 tonnes d'explosifs sur le sol cambodgien dans le cadre de l'opération Menu initiée par le Président Nixon et son conseiller Kissinger. Ironiquement, la découverte des bombes dans le lac Tonle Sap intervient peu aprés les remous provoqués par les USA qui réclament  le remboursement d'une dette de guerre de 500 millions de dollars US contractée par le régime Lon Nol.

Deux bombes américaines sorties du Tonle Sap. Photographie par Heng Ratana
Deux bombes américaines sorties du Tonle Sap. Photographie par Heng Ratana
Lors de ses déclarations au sujet de cette dette, M. Heidt, l'ambassadeur des USA au Cambodge avait comparé le Cambodge au Soudan, à la Somalie et au Zimbabwe pour avoir omis de rembourser la dette. Taylor Owen et Ben Kiernan, deux professeurs d'histoire qui ont étudié la campagne de bombardements américains au Cambodge, avaient déclaré au Khmer Times en 2015 : ''...Au cours des quatre années de bombardement du Cambodge par les B52 américains, de 1969 à 1973, les forces des Khmers rouges ont augmenté de peut-être un millier de rebelles à plus de 200.000 soldats et miliciens... ". Les mines et bombes non explosées demeurent une des principales causes des accidents et des décès dans le royaume, avec environ quatre à six millions de mines terrestres et autres munitions laissés par des décennies de guerre et de conflit interne, selon un rapport du centre d'action anti-mines publié en 2016.


Pays/territoire : Kampong Chhnang Province, Cambodia
Enregistrer un commentaire