lundi, mars 06, 2017

Cambodge - Sécurité routière : Quand les étudiants analysent...

Les élèves de sixième année de l'École internationale Northbridge ont entrepris un projet ambitieux pour recueillir des données afin de comprendre les enjeux de la sécurité routière au Cambodge. En collaboration avec des chercheurs et des experts du MIT (Massachusetts Institute of Technology), ainsi que des organisations locales, les étudiants ont analysé les statistiques des accidents mortels et des accidents sur la route dans le royaume, ceci dans le cadre du  projet ''Data-Driven Curiosity Challenge'' . Les élèves utiliseront les résultats de leur analyse pour éduquer les membres de leur école et les communautés, et tenter de faire comprendre...

.
En 2015, les étudiants ont découvert que les décès causés par des accidents de la route se montaient à 2231 au Cambodge. En effectuant une analyse sur les décès liés à la circulation à l'aide des données fournies par le Comité national de la sécurité routière, de la Fondation asiatique pour la prévention des blessures (AIP), du Cambodia Daily du Phnom Penh Post, les étudiants ont comparé les statistiques. Les étudiants de NISC ont constaté que le nombre de véhicules enregistrés a triplé de 2005 à 2011, s'élevant à 1,8 million de véhicules en 2011 contre 600 000 en 2005. Dans le cadre de leur projet, les étudiants de NISC ont interrogé les conducteurs de taxi et tuk-tuk de la capitale. Leurs résultats ont montré que la plupart des conducteurs trouvent que le lundi est le pire jour pour les accidents de la circulation. 48% des conducteurs accusent les motos d'être la cause principale des accidents, 41% blâment les conducteurs d'automobiles et seulement 11% ont reproché aux conducteurs de camions d'avoir une conduite dangereuse

Les élèves présenteront leurs résultats à l'aide d'une sculpture de données qui sera exposée à l'école et à la communauté au Festival des sciences et de l'ingénierie du Cambodge du 9 au 11 mars.


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire