lundi, février 06, 2017

Premier ministre : Pas de drapeau taïwanais au Cambodge

Le Premier ministre Hun Sen a déclaré lors du dîner annuel de solidarité avec l'Association des Sino-Cambodgiens que le Cambodge soutiendrait fermement la politique d'une Chine unique et ne permettra pas au drapeau taïwanais de flotter dans le royaume...Je ne peux pas permettre à Taiwan d'avoir un bureau à Phnom Penh ou ailleurs, nous ne ferons rien qui puisse porter atteinte à la souveraineté et à l'indépendance de la Chine...'', a-t-il dit.

Le Premier ministre Hun Sen  au dîner de solidarité avec l'Association des Sino-Cambodgiens. Photographie AKP
Le Premier ministre Hun Sen  au dîner de solidarité avec l'Association des Sino-Cambodgiens. Photographie AKP
"...La Chine respecte la souveraineté et l'indépendance du Cambodge et, donc le Cambodge doit faire la même chose avec la Chine. Si la Chine proposait son soutien à une province séparatrice du Cambodge, ne serions-nous pas en colère? Nous serions en colère ! Cette relation privilégiée avec nos amis chinois a aidé le pays à survivre dans les moments tragiques et nous pouvons aujourd'hui compter sur eux pour l'aide au développement...'', a-t-il également déclaré.

Selon le ministère des Finances, la dette extérieure du Cambodge était de 5,6 milliards de dollars US à la fin de 2015. La dette envers la Chine représente environ 45% de la dette extérieure totale du Cambodge. Le gouvernement fait valoir que les prêts ont contribué de manière significative au développement des infrastructures et de l'économie.

Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire