mercredi, février 08, 2017

Coopération - Agriculture : L'aide américaine débourse 158 millions pour l'aide agricole

L'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont convenu hier d'un accord visant à affecter 158 millions de dollars US au soutien du plan stratégique de développement agricole du royaume : "...L'accord permettra de superviser l'élaboration et l'adoption de politiques agricoles avec le gouvernement royal du Cambodge pour améliorer le secteur agricole du Cambodge, et donc de stimuler la croissance économique du pays...Cela aidera également les entreprises, de l'agriculteur au commerçant, à travailler ensemble afin que les produits agricoles du Cambodge puissent être compétitifs sur le marché local et proposer les meilleur prix...", indique un communiqué de presse publié par l'ambassade américaine.

Campagne cambodgienne. Photographie USAID
L'ambassade américaine a déclaré que l'accord entrerait en vigueur immédiatement et couvrirait les activités des deux agences pour les cinq prochaines années. L'aide de l'USAID au Cambodge est mise en oeuvre sous l'égide du programme Feed the Future du gouvernement américain."...Grâce au programme Feed the Future, l'USAID prévoit d'investir environ 40 millions de dollars pour soutenir le développement du secteur agricole au Cambodge au cours des cinq prochaines années. Le FIDA fournit à la fois des dons et des prêts pour soutenir le plan de développement agricole du gouvernement royal, totalisant 118 millions de dollars sur cinq ans », précise le communiqué de presse.

Polly Dunford, directrice de mission de l'USAID au Cambodge, a déclaré qu'un secteur agricole dynamique et en développement était crucial pour la croissance future du Cambodge : ''...En travaillant plus étroitement ensemble, nous espérons que l'USAID et le FIDA pourront aider les agriculteurs cambodgiens à contribuer plus efficacement à l'économie nationale, tout en aidant leurs familles et leurs communautés...'', a-t-elle déclaré.

Benoit Thierry, gestionnaire de programme du FIDA pour l'Asie et le Pacifique, a déclaré que le FIDA avait aidé les Cambodgiens ruraux à sortir de la pauvreté pendant plus de deux décennies en augmentant les possibilités d'améliorer leurs moyens de subsistance : ''...La coordination de notre soutien avec d'autres partenaires de développement comme l'USAID se traduira par des investissements plus efficaces et des gains importants pour l'agriculture cambodgienne et nous demandons à plus d'agences de se joindre à cet effort...", a déclaré M. Thierry.


Enregistrer un commentaire