samedi, février 04, 2017

Cambodge : Le CMAC neutralise les restes de la guerre civile

Cette semaine, les experts du CMAC (Cambodian Mine Action Centre), en collaboration avec l'armée ont neutralisé plus de 1150 munitions diverses abandonnées dans la campagne de Veal Veng, dans le district de Pursat, des munitions qui dateraient de la guerre civile.

Le CMAC neutralise les restes de la guerre civile. Photographie : Nao Thoeun
Le CMAC fait partie des quatre organisations travaillant au déminage du Cambodge. Les trois autres sont les Forces Armées Royales, l'ONG britannique Halot Trust et le ''Mines Advisory Groupe. Le CMAC, a pris la suite du travail effectué par l'UNTAC ( United Nations Transitional Authority in Cambodia ) et la société française Cofras, une émanation du ministère français de la défense. La CMAC est placé sous la tutelle de l'Allemagne qui en assure le budget annuel de fonctionnement.

Le CMAC neutralise les restes de la guerre civile. Photographie : Nao Thoeun
Le coût des opérations de déminage pour la CMAC représente huit cent mille dollars par an, ce qui signifie que chaque mine enlevée revient environ à 250 à 300 dollars l'unité, beaucoup plus cher que n'a coûté leur fabrication. On peut aussi rapporter le coût à l'hectare et on arrive à quatre mille dollars l'hectare...


Pays/territoire : Krong Pursat, Cambodia
Enregistrer un commentaire