dimanche, février 12, 2017

Cambodge - Fruit : le Kuy (ផ្លែគុយ)


Lorsque l’on dîne à la Cuisine Wat Damnak à Siem Reap , à la fin du repas, le chef, Joannès Rivière, prend toujours un malin plaisir à faire goûter à ses clients les fruits khmers les plus inattendus. Lors de ma dernière visite dans cet établissement, j’ai ainsi eu l’occasion de goûter, entre autres, un fruit dont le nom même m’était inconnu : le kuy (en khmer ផ្លែគុយ, prononcer [p’laè kou-i]).

Fruit : le Kuy (ផ្លែគុយ)
Fruit : le Kuy (ផ្លែគុយ)
Le kuy est le fruit d’une liane ligneuse appelée Willughbeia cochinchinensis. Cette liane grimpe assez haut et ses fruits poussent à la cime. Le fruit lui-même a une saveur nettement acidulée. Il est bien connu des Cambodgiens qui l’apprécient beaucoup. Willughbeia cochinchinensis se trouve au Cambodge, au Vietnam et en Thaïlande. Les Cambodgiens, en plus de consommer le fruit, utilisent également la tige qui entre dans la composition d’une boisson alcoolisée consommée par les mères après l’accouchement comme boisson tonifiante. Le latex de la plante a un fort pouvoir adhésif. L’ethnie Brou, dans la province de Ratanakiri utilise ce latex pour confectionner une colle qui sert à piéger les oiseaux. Le pouvoir adhésif de ce latex est tel que la médecine cambodgienne traditionnelle s’en servait également pour réaliser les sutures.
Par et avec l'aimable autorisation de Pascalkh - Siogastronomie


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire