mercredi, février 08, 2017

Aide japonaise : Nouveau projet de voie ferrée dans Phnom Penh

L'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) mènera une étude de faisabilité pour la construction d'une voie ferrée à Phnom Penh, avec l'objectif global d'élaborer un plan directeur visant à réduire la congestion routière dans la capitale. L'étude préparatoire pour le projet Automated Gateway Transit (AGT) débutera en avril et le projet final devrait être terminé en mai 2018, selon le ministère des Travaux publics et des Transports. Ce projet est différent de celui concernant l'étude d'une autre voie ferrée devant relier la capitale à l'aéroport de Pochentong. L'idée d'un système AGT dans la capitale avait déjà été évoquée en 2016 et des premières études avaient été menées, toujours par la JIC, mais avec un objectif de réalisation situé en 2023, année des Jeux d'Asie qui se dérouleront au Cambodge. L'échéance serait donc rapprochée, peut-être en raison d'un problème de circulation décidément préoccupant...avec la barre des trois millions de véhicules largement dépassée depuis plusieurs mois.

Automated Gateway Transit
L'AGT est un système de transport en commun à entraînement électrique avec des autocars pouvant transporter un maximum de trente passagers chacun et fonctionner à une vitesse de soixante kilomètres à l'heure. L'AGT nécessite moins d'espace et peut facilement être manœuvré dans les petites artères de la ville. Conçu pour être respectueux de l'environnement, l'AGT a moins besoin de combustible fossile et s'avère donc moins polluant.

Le projet fait partie de la préparation d'un système de transport public à Phnom Penh, a déclaré lundi le porte-parole du ministère Va Simsorya : "...Le ministère a eu des projets semblables comme celui-ci pendant longtemps et il comprend la nécessité de réduire les embouteillages dans la ville...", a déclaré M. Simsorya. La municipalité de Phnom Penh a confirmé que l'étude sur le projet AGT sera menée par la JICA. Le porte-parole de l'hôtel de ville, Met Measpheakdey, a déclaré que le projet démarrerait du boulevard Samdech Monireth et irait au rond-point de Chom Chao via le boulevard Veng Sreng.

Selon la JICA, le projet de développement du métro de Phnom Penh coûtera environ 800 millions de dollars. Hideaki Iwase, conseiller pour l'étude de projets de la JICA, a déclaré que l'AGT impliquait la construction d'un chemin de fer urbain à Phnom Penh pour faire face à l'augmentation de la circulation dans la ville et aider à limiter les embouteillages : "...Le rapport final de l'étude de faisabilité sera soumis au gouvernement cambodgien. Le gouvernement cambodgien prendra la décision de lancer le projet ", a-t-il déclaré.de transport public à Phnom Penh, a déclaré lundi le porte-parole du ministère Va Simsorya. "...Le ministère a eu des projets semblables comme celui-ci pendant longtemps et il comprend la nécessité de réduire les embouteillages dans la ville...", a déclaré M. Simsorya. La municipalité de Phnom Penh a confirmé que l'étude sur le projet AGT sera menée par la JICA.

Pays/territoire : Phnom Penh, Cambodia
Enregistrer un commentaire