mercredi, janvier 04, 2017

Soixante-six suspects arrêtés le 1er jour de la campagne de lutte contre la drogue

Pour la première journée du lancement de la campagne de lutte contre la drogue, 23 affaires de trafic de stupéfiants ont été mises à jour et 66 suspects ont été arrêtés, dont huit femmes, avec la saisie de 28 paquets d’ICE et 28 capsules de MY. C’est ce qu’a indiqué le général Keat Chantharith, porte-parole du ministère de l’Intérieur, lors d'une réunion du Secrétariat de la première campagne de lutte contre le trafic de drogue tenue hier après-midi sous la présidence de Samdech Kralahom Sâr Khéng, vice-Premier ministre et ministère de l’Intérieur.

66 suspects ont été arrêtés, dont huit femmes, avec la saisie de 28 paquets d’ICE et 28 capsules de MY
66 suspects ont été arrêtés, dont huit femmes, avec la saisie de 28 paquets d’ICE et 28 capsules de MY
Parmi les 66 personnes arrêtées figuraient 47 trafiquants de drogues et 16 consommateurs, a indiqué le général Keat Chantharith. La campagne de lutte contre le trafic de drogue durera six mois, du 1er janvier au 30 juin 2017, dans onze différentes capitale et provinces : Phnom Penh, Battambang, Pursat, Kampong Chhnang, Svay Rieng, Kampong Thom, Siem Reap, Kandal, Kampong Cham, Banteay Meanchey et Rattanakiri (pour la première phase), a-t-il continué.

Le général Neth Savoeun, commissaire général de la police, a récemment déclaré qu’en 2016, les autorités compétentes avaient réprimé 4.191 cas de drogue, arrêtant 9.800 suspects et saisissant plus de 175 kg de stupéfiants. Il y a actuellement environ 18.554 toxicomanes au Cambodge, selon le général Neth Savoeun.
Par S. Chhavy - AKP Phnom Penh, janvier 2017 –


Pays/territoire : Cambodia
Enregistrer un commentaire