mercredi, janvier 04, 2017

Revue de Presse : Les Mighty Girls veulent changer le Cambodge

Le simple fait de jouer au football peut-il devenir un geste de défi, un symbole de liberté individuelle ? C'est ce que vivent de nombreuses jeunes filles au Cambodge, où la perspective de voir des femmes s'adonner à la pratique du sport reste mal acceptée socialement. Un groupe baptisé Mighty Girls a décidé de faire bouger les choses, en offrant sécurité et confiance à une jeunesse dans le besoin. Ce mouvement s'inscrit dans le prolongement de l'association SALT Academy ("formation sportive et leadership") basée à Battambang.

Les Mighty Girls veulent changer le Cambodge
Les Mighty Girls veulent changer le Cambodge
A 15 ans, lors de ses premières parties balle au pied, Linda Choeun s'est trouvée confrontée à la haine et aux insultes, au point d'être chassée de chez elle. Sa participation au festival Football for Hope organisé dans le cadre de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™ en Afrique du Sud a changé le cours de son existence. En rejoignant le programme Mighty Girls, Choeun s'est forgé un nouvel avenir. À 22 ans, elle étudie l'anglais à l'université et ne ménage pas ses efforts au service de l'association qui l'a tant aidée. La suite ici...


Pays/territoire : Krong Battambang, Cambodia
Enregistrer un commentaire